Results for category "News"

Survivalisme en douceur …

ET SI ….

Je crois que je lis/aime trop de roman apocalyptique ou de dystopies

Mais en même temps, même si je n’ai jamais aimé l’histoire, je ne peux m’empêcher de voir des tendances, des événements qui se répètent … Et puis il y a eu le 7 janvier et tout ce que je “voyais” venir est venu et là c’est comme une évidence pour nous.

Nous sommes depuis longtemps dans la réduction de nos déchets, de notre impact sur l’environnement, du naturel …

Et finalement être survivaliste c’est ça plus avoir des réserves au cas où …

Et même si j’espère que ça ne me servira pas … on a des réserves au cas où, on peut survivre dans la nature et on se détache petit à petit des contingences matérielles et ça fait du bien.

Et si … tu emmènes quoi ?

Les doudous, les graines, les livres de survie et voilà !

Pas de regrets tout sera là :)

Effet d’un trauma sur le cerveau

J’ai lu cet article sur le HuffPost Women (à la fois j’aime les sujets traité dans le women et à la fois je ne crois pas que ces sujets concernent que les femmes :( )

et ça a fait echo à des remarques de mes parents, j’ai commencé à parler de “tout ça” vers mes 21 ans et j’ai des souvenirs parfois contradictoires qui m’ont fait penser que

  1. j’étais folle ?
  2. j’ai tout inventé ?
  3. j’ai des faux souvenirs ?

bref ça n’aide pas les victimes et l’entourage parfois à du mal à s’y retrouver “mais tu avais dit que ça été arrivé” … “ben maintenant je m’en rappelle” …. pas facile et pas crédible mais pourtant vrai

Merci à nos amis outre-Atlantique de tout le tapage qu’ils font en ce moment sur les victimes (hommes et femmes) et les croyances populaires autour des viols

Les pleurs au travail

J’ai lu récemment sur le Huffington post women cet article qui m’a horrifiée : What 15 Female Leaders Really Think About Crying At Work

et bien croyez moi (pas sur paroles, lisez le s’il vous plait) mais je trouve leur vision très dure et même injuste,

Comme souvent les femmes en entreprises qui réussissent sont plus “masculines” dans leur attitude mais ça reste souvent une façade !

Je ne veux pas apprendre à ma fille que si elle pleure au bureau c’est grave, que si elle pleure c’est qu’elle ne se contrôle pas

J’ai souvent pleuré dans ma vie au bureau et ailleurs (je tiens ça de mon papa : thanks Dad) et je n’ai jamais eu honte, ça ne m’a pas fait plaisir mais ça fait partie de moi, dans ces cas là je serre les dents et je continue, mais j’accorde énormément d’importance à mon travail et j’y réussi grâce à mon empathie et c’est encore cette ($%£*) d’empathie qui me fait pleurer tant pis je ne veux pas renier qui je suis

Mais merci Président Obama de remettre les pendules à l’heure : Obama Tears Up While Addressing Campaign Staff 

et personne ne vient lui dire à lui qu’il ne faut pas pleurer au travail !

Pourquoi faut-il parler du viol et de ses victimes …

j’ai lu cet article ce matin du huffpost for women et une chose m’a frappée qui raisonne dans mon vécu : c’est à quel point l’attitude des autres est importante dans le sentiment de culpabilité

80% du langage est non verbal …

donc vos bras croisés, vos yeux qui nous évitent tout ça ça fait mal :(

Alors je sais quand t’as une gamine de 13 ans qui te raconte son viol c’est pas facile mais la seule chose que mon expérience m’a apprise c’est qu’il faut répéter à chaque coin de phrase “c’est pas ta faute, quoi que tu aies fait/dans quelle situation tu t’es mise, ça n’est pas ta faute

La Suède

Vous avez des amis Nordiques ?

moi oui et j’ai eu la possibilité de vivre chez eux quelques temps et j’ai donc participé à des repas de familles/amis et bien le résultat de cette éducation respectueuse ne me plait pas

j’ai bien peur que Judith Woods ait raison :  Le problème, c’est que la Suède pourrait aussi être en train de former une génération de petits cons prétentieux, instables et aux tendances dépressives. C’est résumer de manière à peine grossière les propos tenus par Judith Woods sur le site du Telegraph.

voilà, les enfants ne disent pas bonjour, ne se forcent à rien, ni à rester 5 minutes à table, ni à être polis, ni à jouer ensemble, ils montent le son de la télé pendant que les adultes mangent (de plus en plus) et montent sur les tables, on ne peut rien leur dire et même quand tu les grondes parce qu’ils tapent sur le couffin de ton bébé tu sens bien que tu as commis un impair mais dire non à ce moment là seulement c’est trop tard, et il n’ont pas de repère de ce qui est très grave et ne l’est pas

Je me poses plein de questions sur l’éducation non violente et je ne tape pas ma Plumy mais je ne sais pas comment faire pour ne pas tomber dans ces exceès

article original ici

Maman pêcheuse, c’est qui ?

  • Je suis maman disponible MAIS je travaille
  • Je suis à fond bio MAIS je mange de la viande
  • Je suis pour le respect des animaux MAIS pratique la chasse et la pêche
  • Je suis pour l’entraide MAIS je vote plutôt à droite (bon en ce moment j’ai pas trop envie de voter tellement ils me dégoutent tous)
  • Je suis pour l’écologie MAIS j’adore voyager
  • Je suis pour la modernité MAIS je suis catho ET Scoute
  • Je suis pour l’éducation non-violente MAIS pour la rigueur
  • Je suis pour internet MAIS je n’ai pas la télé
  • Je suis pour l’autonomie des tous petits MAIS je materne à mort
  • Je suis pour l’allaitement long MAIS pour les câlins avec le Pti’mari (c’est affectueux car physiquement c’est plus un ours)
  • Bref je suis une maman pêcheuse, travailleuse indépendante, chasseuse, maternante et qui s’éclate MAIS qui se pose plein de questions

mon pseudo sur la toile est Tethys (choisi par une amie)