Results for tag "la-verite-qui-fait-mal"

Les Pro Life …

On a beau être “catholique” chez moi un slogan qui m’énerve c’est Pro Life aux us

Genre si tu es pour le droit à l’avortement tu es contre la vie … Grrr ça m’énerve
Pour l’avortement :
  • La détresse morale des mères (après un viol par exemple ou pas d’ailleurs)
  • la détresse financière des familles
  • La surpopulation
  • La protection de la planète et des ses ressources
  • L’amour prodigué aux enfants de qualité par rapport à la quantité
Contre
  • Peut être ça tue une âme et c’est pas cool

Bref par défaut quand tu fais pas le choix de ces gens c’est que tu es un méchant meurtrier, bien sûr l’idéal est de ne jamais avoir à avorter mais malheureusement on ne vit pas chez les bisounours :(

Allaitement et Police

J’ai eu du mal à l’écrire ce post …

Je m’y reprends depuis l’ouverture du blog et j’y pense depuis que c’est arrivé … Plumy avait 3 mois, elle a 2 ans, ça a bien décanté mais ça me ronge le ventre quand même :(

Nous étions en famille et avec des amis du bout du monde qui ne parlent qu’espagnol à un feu d’artifice en Juillet à Juan les Pins.

Plumy a 3 mois en allaitement à la demande c’était souvent en juillet sur la côte d’azur … très souvent alors un soir de feu d’artifice, avec l’émulation, l’énergie et les problèmes de circulation je te dis pas. Quand tu connais pas le coin ça fait 1h30 que tu tournes pour te garer avec : ton bébé qui pleure, toi qui n’a pas récupéré tes neurones et comme elle pleure tu ne peux pas utiliser le peu qu’il reste, tu parles espagnol depuis 5 jours et que c’est pas si facile, bref tu es épuisée !

là tu trouves enfin une place et la première pensée est vite du lolo pour ma Plumy :D

tu ne trouves pas de place sur un banc, tu es à 500m de la plage ,mais tout est BONDE (je déteste l’été dans le 06, venez en septembre les gens c’est mieux) alors tu prends la première marche de porche venue et tu t’installes parterre dans un coin pour allaiter

c’est la marche d’une entrée d’immeuble de 2m50 de large malgré mon gros c** et les 2 amis du bout du monde (qui sont restés debout) on doit gêner de 50 cm et la le gardien me tombe dessus Abraracourcix et m’explique plutôt méchamment que “c’est pas pour les SDF (son) entrée” et que c’est interdit de manger ça va tout dégueulasser et que je cite “(je me) casse avec mon mouflet”

de un allaiter un bébé à mon avis ça peut pas vraiment dégueulasser mais bon passons, de deux je suis épuisée donc je réponds gentiment que je suis lancée que je ne peux pas me lever comme ça (fatigue et gros c** et manque de pratique en positions d’allaitement) et que je fini dans 5 min et qu’on s’en va.

La monsieur me hurle que je “dégage et qu’il va appeler la police”, la ni une ni deux, mon sang Napolitain ne fait qu’un tour (et mes hormones de jeune maman) et je lui dit de les appeler les flics et qu’on verra. Ca ne serait pas long on était en face d’un camion de police municipale et sûre de mon bon droit et de ma bonne foi j’attends et je fini ma tétée …

La police arrive (une femme et un homme) et là je me fais tancer vertement avant même d’avoir pu donner ma version : que je suis sur une propriété privée (enfin le c** pas les pieds) que je suis indécente (à 200m de la plage de Juan les Pins ou les filles sont sein nus sur le trottoir à 10 m de moi et que je montrai pas mes seins en plus) et que je ferai mieux d’allaiter debout dans la ruelle sombre qui donne sur un parking souterrain sans lumière (oui ma bonne dame debout ! dans le noir !)

 

Je vous passe la dispute de mon mari avec les forces de l’ordre quand il m’a retrouvée en pleurs et que nos amis lui ont expliqué la situation mais bref une très mauvaise expérience pour ma fille et qui en tant que jeune maman débutante m’a fait souffrir mais aussi qui m’a laissée sans force, la prochaine fois je ne me laisserai pas faire

Attention, Je ne garde par contre pas de rancœur envers la police, dans la grande majorité, ils nous protègent ainsi que la veuve et l’orphelin, et bientôt la femme allaitante ;)

Ceci n’est que le récit de ce qui m’est arrivé à moi avec mon ressenti !

 

Le poids …

J’avoue depuis mes 15 ans j’ai vraiment des problèmes de poids …

En fait non depuis mes 15 ans je fais des régimes … tellement que je faisais à l’époque 67 kg et j’en fais 92kg maintenant … cherchez l’erreur !

Merci les médias qui nous donnent des valeurs fausses qui font comme si c’était normal tous les printemps de faire un régime et aux Généralistes et Gynécologues (attention pas tous) qui dès 18 ans vous disent à 1m70 vous devriez peser 60kg attention … du coup les régimes c’est l’enfer tu perds tu perds et après tu reprends et toujours plus que ce que tu as perdu.

Merci aussi à la télé (paix à son âme à la maison je n’en prendrai plus) qui sans que tu t’en aperçoives forme ton œil, c’est insidieux.

ça doit faire 7 ans que soit je maigri soit je suis au régime et je suis fatiguée (l’arrivée de Plumy n’a pas aidé, ni la thyroïde, ni l’allaitement long)

J’ai pris rendez-vous avec une nouvelle nutritionniste mais une chose est sure là je ne peux plus me permettre de faire d’autres régimes je vais finir handicapée en plus de moche et ça c’est pas possible ! Je veux skier avec Plumy, continuer à courir, à danser … je ne veux plus être fatiguée … Mais je suis désemparée.

 

Pourquoi faut-il parler du viol et de ses victimes …

j’ai lu cet article ce matin du huffpost for women et une chose m’a frappée qui raisonne dans mon vécu : c’est à quel point l’attitude des autres est importante dans le sentiment de culpabilité

80% du langage est non verbal …

donc vos bras croisés, vos yeux qui nous évitent tout ça ça fait mal :(

Alors je sais quand t’as une gamine de 13 ans qui te raconte son viol c’est pas facile mais la seule chose que mon expérience m’a apprise c’est qu’il faut répéter à chaque coin de phrase “c’est pas ta faute, quoi que tu aies fait/dans quelle situation tu t’es mise, ça n’est pas ta faute

La Suède

Vous avez des amis Nordiques ?

moi oui et j’ai eu la possibilité de vivre chez eux quelques temps et j’ai donc participé à des repas de familles/amis et bien le résultat de cette éducation respectueuse ne me plait pas

j’ai bien peur que Judith Woods ait raison :  Le problème, c’est que la Suède pourrait aussi être en train de former une génération de petits cons prétentieux, instables et aux tendances dépressives. C’est résumer de manière à peine grossière les propos tenus par Judith Woods sur le site du Telegraph.

voilà, les enfants ne disent pas bonjour, ne se forcent à rien, ni à rester 5 minutes à table, ni à être polis, ni à jouer ensemble, ils montent le son de la télé pendant que les adultes mangent (de plus en plus) et montent sur les tables, on ne peut rien leur dire et même quand tu les grondes parce qu’ils tapent sur le couffin de ton bébé tu sens bien que tu as commis un impair mais dire non à ce moment là seulement c’est trop tard, et il n’ont pas de repère de ce qui est très grave et ne l’est pas

Je me poses plein de questions sur l’éducation non violente et je ne tape pas ma Plumy mais je ne sais pas comment faire pour ne pas tomber dans ces exceès

article original ici

La brigade des nurses …

Comme le dit Florence Foresti dans son spectacle … on n’a pas le droit de tout dire …

Surtout si comme moi on a eu une grossesse “facile”, entendez pas de nausées, pas TROP de problèmes de santé juste du poids …. Mais ce qu’on ne te dit pas c’est que oui ton corps prend cher (vergetures et autres) mais franchement il ne fait qu’exprimer un profond mal être intérieur

la grossesse oua la claque … tu crois que tu vas mourir, puis tu veux mourir, puis finalement quand le bébé est là ben oui c’est trop beau, oui il/elle est trop beau/belle mais flutailles être maman c’est vachement dur (dire que ma mère fait ça toujours aussi bien et sans broncher mais comment fait-elle ?)

que d’incertitudes, de fatigue, de bonheurs, de fatigue, de doutes, de fatigue, de questions, de fatigue … bref ça n’est pas une sinécure et si comme moi tu choisis de faire passer ton enfant avant ton travail en plus tu ne peux même pas te “plaindre” ou être fatiguée parce que toi tu ne “travailles pas” (entendez tu ne fiches rien)

Des fois j’aimerai juste un peu de reconnaissance du travail important que c’est pour la nation (et l’économie au long terme) d’élever ses enfants soi même, il faut que je retrouve cette étude mais les enfants sont moins malades, sont des adultes plus paisibles et qui ont plus confiance en eux-mêmes donc des citoyens qui coûtent moins cher !

C’est fatiguant physiquement mais c’est épuisant émotionnellement d’être maman et quand tu ne reprends pas un travail hors de la maison ben tu es maman TOUT le temps …